" Le Rayo Femenino n'est pas mort, il a été assassiné"

Dimanche 17 avril, un monument du football féminin espagnol quitte le devant de la scène. En perdant 3-4 face à Levante devant quelque 70 spectateurs sur le dernier terrain du centre d'entraînement, les féminines du Rayo Vallecano sont officiellement reléguées en deuxième division espagnole. Après 19 saisons passées dans l'élite. Les pionnières de la ligue espagnole, dont la section a été créée en 2000 par Teresa Rivero, ont glané entre 2008 et 2011 trois championnats, une Coupe de la Reine, et trois participations en Ligue des champions, dont un record d'affluence lors de la saison 2010-2011, lorsque 8000 spectateurs se sont pressés à Vallecas pour les huitièmes de finale de la LDC contre Arsenal (depuis platement battu par le FC Barcelone et ses 91 648 supporters). En l'espace de dix ans, la section féminine s'est effondrée aussi…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com
Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles