Le RB Leipzig bat le Celtic Glasgow et se relance en Ligue des champions

Nkunku et André Silva fêtent le troisième but de Leipzig. (L. Niesner/Reuters)

Le RB Leipzig s'est imposé (3-1) mercredi soir contre le Celtic Glasgow après deux défaites initiales dans le groupe F. Buts allemands signés Nkunku et André Silva (doublé), passe décisive de Simakan.

Pas aidé par le VAR qui lui a refusé deux buts pour un hors-jeu d'une rotule de Nkunku (18e) puis un écran d'André Silva sur une frappe somptueuse de Szoboszlai (61e), le RB Leipzig, qui a aussi perdu sur blessure son gardien Peter Gulacsi (genou, 12e), a su garder la tête froide pour s'imposer mercredi contre le Celtic Glasgow (3-1) après deux défaites initiales face au Chakhtior Donetsk (1-4) et au Real Madrid (0-2).

lire aussi


Le film de Leipzig - Celtic

L'équipe allemande (3 points) double son adversaire du soir (1 point) et garde l'espoir de se mêler à la lutte pour les deux premières places du groupe F avant l'autre match du soir Real-Chakhtior (21 heures).

Nkunku et Simakan en vue


Si l'arbitrage a été cruel - mais juste - avec eux, les coéquipiers de Nkunku, premier buteur (1-0, 27e), ont aussi été aidés par Joe Hart, le gardien des Écossais, dont la relance baroque sur Szoboszlai à 1-1 a profité à André Silva pour leur redonner l'avantage (2-1, 64e). Le Celtic était revenu dès l'entame de la seconde période grâce à Jota, sur une perte de balle de Werner exploitée à toute vitesse par le duo japonais Hatate-Furuhashi (1-1, 47e).

La boulette de l'ancien gardien de l'Angleterre a donné des ailes au RBL qui avait déjà touché le poteau par Szoboszlai sur une offrande de Nkunku (58e). André Silva s'est offert un doublé sur une nouvelle action lancée par l'ancien Parisien et prolongée sans contrôle par Simakan, l'autre Tricolore du match très en vue lui aussi à la RB Arena (3-1, 77e).