Real-Bayern: un triplé, une prolongation, un match fou… c'était digne d'une finale

Le Real Madrid s'est qualifié pour sa septième demi-finale consécutive en Ligue des champions, en s'offrant le Bayern après prolongation (4-2, 6-3 sur l'ensemble des deux matchs). Réduit à dix avant la fin des 90 minutes, le Bayern a fini par exploser, avec trois nouveaux buts de Cristiano Ronaldo.

Le dernier carré, c'est leur jardin

Et de sept ! Poussé en prolongation par le Bayern, le Real s'est qualifié ce mardi pour sa septième demi-finale de rang en Ligue des champions (victoire 4-2). La dernière fois qu'ils ont manqué le dernier carré, Lyon en faisait partie. Une autre époque. Zinedine Zidane poursuit donc son sans-faute dans l'épreuve, à l'issue d'un match palpitant qui aurait pu basculer de tous les côtés. Deux fois mené au score, par un penalty de Lewandowski (53e) puis un csc de Ramos (78e), le Real a fini par s'imposer, grâce à Ronaldo (76e, 105e, 110e) et Asensio, auteur d'un but superbe (112e). Bien aidé par le rouge de Vidal (84e), qui a déséquilibré les débats avec un tacle trop engagé (même si son deuxième jaune est sévère), et le juge de ligne, qui n'a pas vu le hors-jeu sur la deuxième réalisation du Portugais et peut-être même aussi sur sa troisième. Cruel pour le Bayern, qui aurait mérité de sortir autrement.

>> Real-Bayern: Ronaldo hors-jeu, Piqué cartonne avec un tweet très simple

Ça valait tellement mieux qu'un quart

L'autre bémol que l'on pourrait donner à ce match, c'est d'être arrivé trop tôt dans la compétition. 45 tirs au final (26 pour le Real, 19 pour le Bayern), pas de calculs ni de temps morts, des buts, du suspense et des retournements de situation. Les deux équipes ont été immenses, de justesse et de générosité. Les Bavarois ont volé...

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages