Real Madrid : A Alaba la deuxième clause libératoire la plus chère du football

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Alab clause Real
Clause libératoire presque record pour Alaba au Real Madrid.

Il a rejoint cet été, le Real Madrid, après toute une décennie passées en Allemagne, à défendre le même maillot du Bayern Munich. David Alaba s’est engagé libre, au terme de son dernier contrat bavarois, le Real n’a donc pas eu d’indemnité à payer sur le transfert du joueur. Le club n’en est pas moins prévoyant pour le futur, l’atteste la clause libératoire qui est la sienne.

Une clause à 850 M€ pour Alaba au Real Madrid

Le média ESPN l’évoquait sur la fin du mois de juillet dernier, en ce qui concerne le défenseur autrichien, elle a été signée à hauteur de 850 millions d’euros. Ce qui fait donc de David Alaba, la deuxième clause libératoire la plus chère du football, cette saison 2021-2022, selon un classement établi par le pureplayer Goal, au Royaume-Uni.

Seul Benzema le dépasse avec son milliard

Il n’y a que Karim Benzema pour le devancer puisque le Français, depuis son premier jour dans la capitale espagnole, est flanqué d’une clause au milliard d’euros! Comprendre que pour lever ses droits contractuels chez les Merengue, c’est la somme qu’il faudrait payer. Le Real Madrid a les plus élevées du football mondial, sachant, utile rappel des choses, que ces clauses libératoires sont obligatoires en Espagne, permise en Italie ou prohibées ailleurs, notamment dans le foot français.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles