Real Madrid - Athletic Club : le "Vieux Clasico" tombé aux oubliettes

Coralie Salle
·1 min de lecture

"Je vous parle d’un temps que les moins de vingt ans ne peuvent pas connaître", chantait Charles Aznavour, dans le titre à succès, "La Bohème". Ces paroles incarnent parfaitement la rivalité entre le Real Madrid et l’Athletic Club. Peu connu hors d'Espagne, ce Clasico était, jusqu’en 2011, la rencontre la plus jouée dans le pays de Cervantes, avant d’être dépassée par le fameux FC Barcelone - Real Madrid.

Avec huit championnats et 23 coupes d’Espagne, les Leones ont l’un des palmarès les plus riches du pays. Un mastodonte espagnol, qui n’a plus les mêmes ambitions aujourd’hui. Et forcément, son duel avec le club de la capitale espagnole en pâtit. "Je n’ai pas ressenti en tant qu’entraîneur cette tension entre les deux clubs. L’objectif de Bilbao est de rester dans l’élite, car c’est le seul club espagnol, avec le Real Madrid et le FC Barcelone, à n’avoir jamais été relégué en deuxième division", raconte Luis Fernandez, entraîneur de l'équipe basque entre 1996 à 2000.

Deux visions très différentes

L'importance de ce choc entre les deux clubs s’est donc dégradée à partir du moment où leurs ambitions n’étaient plus les mêmes. En effet, l’un se bat pour gagner...

Lire la suite sur France tv sport

A lire aussi