Real Madrid - Benzema a su s'inventer un poste aux côtés de Ronaldo

Karim Benzema est arrivé au Real Madrid peu de temps avant ses 22 ans, passant du statut de star dans son club formateur, à celui de potentiel "crack" dans l'un des meilleurs clubs du monde. Parti de l'Olympique Lyonnais après avoir reçu la visite du président madrilène, Florentino Perez, l'attaquant français a pris cette décision, celle qui l'a amené à occuper la place de meilleur attaquant français du Real Madrid.

Real Madrid, Zinédine Zidane : "Personne du club ne m'a approché"

Benzema arrive alors dans un vestiaire rempli de stars : Cristiano Ronaldo, Kaka, Raúl ou encore Xabi Alonso. Le français a dû se faire une place dans un environnement compliqué, une ville dans laquelle la pression footballistique est poussée à l'extrême, un club dans lequel la défaite rime avec crise.

"Oui, les critiques je les connais depuis que j’ai signé au Real Madrid, Je pense vraiment que c’est venu depuis que je joue au Real, où je n’ai plus le droit de rater une passe ou un match. Au départ, ça me faisait mal, mais j’ai pris l’habitude, c’est surtout ma famille que ça touche", c'est ce que déclarait le Français en 2016 alors que l'on lui rappelait les critiques dont il fait souvent l'objet à Madrid.

Zidane-Benzema, le coup de coeur

Mais dans la capitale espagnole, Karim Benzema peut compter sur un allié de choix, un allié sans lequel il n'aurait peut-être jamais signé dans le club madrilène. Presque une décennie plus tard, Benzema a tout gagné : Liga, Ligue des Champions, Supercoupe, Coupe du Roi. Le français a enchaîné les trophées et quoi qu'en disent ses détracteurs, les buts. Son allié de la première heure est aujourd'hui entraîneur du club champion d'Europe en titre. Zidane, le conseiller du président Pérez à l'arrivée de Benzema en Espagne, est peut-être celui qui le connait le mieux, qui sait comment obtenir de lui le meilleur rendement.

"Benzema ? Ce sont des joueurs à qui on demande beaucoup parce qu'ils ont beaucoup de talent. Quand on les trouve un peu moins bien, on ne leur fait pas de cadeau. (...) Ce que j'aime chez mes joueurs et notamment chez Karim, c'est qu'ils ont beaucoup de personnalité. Ce n'est pas une simple critique qui va les faire sortir de leur objectif. Ça, c'est magnifique pour un entraîneur", c'est ce que déclarait Zizou ce lundi à propos de son numéro 9.

Zidane Benzema Real Madrid

Plus décisif avec Mourinho

En effet, les socios madrilènes demandent beaucoup à l'attaquant français. Sa connexion avec Cristiano Ronaldo sur le terrain a très vite fonctionné et Benzema a dû apprendre à devenir l'attaquant qu'il est aujourd'hui. Il apparaît presque toujours dans la création des buts de son équipe et fait sans cesse passer le collectif avant ses ambitions personnelles, une façon de faire que Mourinho lui avait repproché en 2011 pendant son passage à Madrid. Mourinho l'avait comparé à un chat.

"Les critiques de José Mourinho ? Je travaillais. On se parlait dans les yeux. Il disait ça pour motiver son joueur. Parfois avec certains joueurs ça ne passait pas, mais moi ça me rendait fou. D’ailleurs, derrière, je travaillais à fond. Maintenant, je viens avant tout le monde, je fais des soins, de la musculation, et je repars en dernier après l’entraînement", déclarait Benzema en février dernier.

Cette même saison, le numéro 9 madrilène atteignait son meilleur total de but en Liga avec 21 réalisations et le Real empochait sa première Liga depuis 2008. Mourinho avait alors obtenu le meilleur de son attaquant et Benzema, semblait avoir compris les exigences du haut niveau. Débarrassé de la concurrence d'Higuain pendant l'été, l'attaquant français s'est inventé un poste qui n'existe nulle part ailleurs.

gonzalo higuain karim benzema real madrid 2011

Le meilleur attaquant français du Real 

Carlo Ancelotti, l'entraîneur italien qui a ramené la Décima à Madrid, évoquait le rôle de Karim Benzema au Real avant une rencontre de Ligue des Champions entre le Bayern Munich et l'Atlético Madrid : "C’est un fantastique joueur. Je ne dis pas fantastique attaquant, je dis fantastique joueur. C’est le plus complet. Il va marquer moins que d’autres attaquants mais c’est un joueur complet. Avec Ronaldo et Bale, c’est le joueur idéal pour eux. Benzema, il ne lui manque rien. Mais je pense qu’il n’a pas l’envie d’être le meilleur, meilleur, meilleur. Il est content de ce qu’il fait. C’est un joueur humble, pas une superstar. Il est content de la vie qu’il a. Je le connais très bien, il a son caractère mais au Real il a fait des choses fantastiques."

En plus des titres, Karim Benzema commence à atteindre des chiffres impressionnants avec le Real Madrid. Début avril, il totalisait 120 réalisations dans le championnat espagnol depuis son arrivée en 2009. De plus, avec 179 unités, il se rapprochait à 2 buts de Paco Gento, huitième au classement des meilleurs buteurs du Real Madrid toutes compétitions confondues. 

Ce mardi, s'il marque face au Bayern Munich il pourra entrer encore un peu plus dans l'histoire du Real en devenant le meilleur buteur français de la Ligue des Champions (51).

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages