Real Madrid : Le club aurait accepté plus de 200 millions d’euros provenant d’un paradis fiscal

A.L.G.
·1 min de lecture

FOOTBALL - Le contrat signé par le Real en 2016 avec le fonds d’investissement « Providence Equity » a été détricoté dans le cadre des Football Leaks

A chacun ses problèmes financiers. Alors que la dette du Barça a dépassé le milliard d’euros cette saison, c’est au tour du Real Madrid de devoir s’inquiéter de sa trésorerie. Enfin, de ses pratiques financières, plutôt. En effet, selon les informations conjointes du quotidien allemand Der Spiegel et du site espagnol infolibre.es, en lien avec le consortium European Investigative Collaborations (EIC) dans le cadre des Football Leaks, les dirigeants merengue auraient perçu près de 200 millions d’euros non déclarés au fisc espagnol.

Cette somme correspondrait à une partie des 500 millions d’euros promis, sur dix ans, par le fonds d’investissement américain « Providence Equity » lors de la signature du contrat signé avec le club madrilène. En échange, le Real s’était engagé à reverser à ce groupe financier 23,75 % de l’augmentation de ses revenus issus de la gestion de certains droits commerciaux. Problème, ces 200 millions d’(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Barça-PSG : « Florentino, signe-le! » Les supporters du Real Madrid s'enflamment pour Mbappé
Coronavirus au Real Madrid : Après Zinédine Zidane, c’est au tour de Florentino Perez de contracter le Covid-19
Real Madrid : « J'attends un peu plus de respect », Zidane incendie les médias espagnols (il a bien raison)