Le Real Madrid vers d'autres ambitions

"Cette saison, plus que les précédentes, je tâcherais de faire jouer un maximum de joueurs. Les compétitions s'enchaîneront de manière resserrée et, avec la Coupe du monde, j'aurais besoin de tous mes éléments. Un groupe réduit ne me dérange pas. Cela facilite même la communication. Le lien entre les vétérans et les jeunes était essentiel l'année dernière et, cela devrait l'être encore plus cette saison." Ces mots sont signés Carlo Ancelotti, premier coach à quatre C1 à son palmarès. Alors en conférence de presse à Helsinki, afin de préparer la Supercoupe d'Europe (remportée contre Francfort, 2-0), le technicien italien posait les contours de son équipe, tout en sobriété, conscient de devoir travailler sans strass, ni paillettes. Et pour cause. Dès le mois de mai, au terme de

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com