Real Madrid : Florentino Perez serait fâché par le classement de Forbes

Téo Greuzat
·2 min de lecture
Real Madrid Forbes
Florentino Perez n’apprécierait pas les dernières estimations de Forbes, sur la valorisation du Real Madrid.

Dans le dernier classement des clubs à la plus forte valeur, publié par Forbes, le Real Madrid n’arrive pas à la première position. Cette année, c’est le FC Barcelone qui devance la Maison Blanche, avec une estimation qui s’élève à 4,76 milliards de dollars. Surprenant, sachant que les Catalans connaissent des difficultés économiques importantes. Le club madrilène, vaudrait selon le magazine économique de référence, 4,75 milliards de dollars. L’équipe dirigée par Zinédine Zidane, était en tête de la liste depuis cinq ans, une baisse qui ne plairait pas au président Florentino Perez.

Florentino Perez en désaccord avec Forbes

Andrés Rodríguez, rédacteur en chef de Forbes en Espagne, a confirmé à El Partidazo de COPE, que le président du Real Madrid n’était pas content après la publication de ce classement : « Florentino Pérez n’aime pas la liste ». Le journaliste s’est lui même dit étonné de l’ordre et des estimations, réalisées par ses collègues des bureaux américain de Forbes : « Je dois dire que j’ai également été surpris, même si je suis rédacteur en chef de Forbes ici. La première chose que nous ferons, sans avoir encore pu en savoir plus, est d’appeler le bureau de New York pour poser ces questions. » Les critères, pour établir ce classement, sont basés sur les revenus de chaque club, rappotés à la dette. En revanche les transferts des joueurs, ne sont pas pris en compte.

Le Real Madrid bénéficiaire en 2020

En fin d’année dernière, le Real Madrid a dévoilé les chiffres comptables de sa saison 2019-20. Le club merengue l’achève avec un bénéfice de 313 000 euros. C’est bien maigre, mais au regard de la période actuelle et des chiffres de la concurrence, c’est une bonne nouvelle pour la direction en place. Pour répondre efficacement à cette crise , le Real a contracté plusieurs emprunts. En 2019-20, il aura reversé 286,4 millions d’euros en recettes fiscales et charges sociales. Rappelons enfin, que le Barça rival a bouclé l’exercice avec des pertes à hauteur de 102 millions d’euros, reste à savoir si tous ces chiffres ont été pris en compte par Forbes.