Real Madrid, l'éloge de la stabilité

SO FOOT

Une qualification contre le Bayern Munich – plutôt bien engagée après la victoire en Allemagne à l'aller (1-2) – et le Real Madrid disputerait sa septième demi-finale de Ligue des champions consécutive. Avec la perspective de conserver son titre – inédit depuis le doublé de l'AC Milan en 1989 et 1990, une autre époque – et de s'adjuger une douzième fois la coupe aux grandes oreilles. Histoire de conforter le record. L'importance de la puissance financière étant ce qu'elle est dans le football moderne, il serait facile d'associer cet ADN européen des Merengues à leur force de frappe économique. Plus riche, plus prestigieux, le Real peut attirer les meilleurs joueurs du monde, et disposant des meilleurs joueurs du monde, il ne peut que logiquement enchaîner les titres. Un raccourci simpliste qui, s'il contient sa part de vérité, n'explique en rien pourquoi la Maison-Blanche…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com


En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages