Le Real Madrid tenu en échec par Osasuna, Benzema manque un penalty

Karim Benzema a raté le penalty de la gagne. (I. Infantes/Reuters)

Le Real Madrid a été tenu en échec par Osasuna (1-1), ce dimanche lors de la 7e journée de Liga, et voit le FC Barcelone lui chiper la place de leader à la différence de buts. Karim Benzema a raté le penalty de la gagne.

Le match : 1-1


Tenu en échec par Osasuna (1-1) ce dimanche soir dans le cadre de la 7e journée de la Liga, le Real Madrid cède la place de leader au Barça. Vainqueur de Majorque (1-0) la veille, le club blaugrana devance le champion en titre à la différence de buts.

lire aussi


Le film de Real Madrid - Osasuna

En l'absence de Luka Modric, blessé à la hanche, les hommes de Carlo Ancelotti ont paru empruntés face à une équipe d'Osasuna décomplexée, qui s'est procuré plusieurs occasions, à l'image d'Abdessamad Ezzalzouli trouvant l'extérieur du petit filet (15e) d'Andriy Lunin, titularisé dans le but madrilène en l'absence de Courtois, blessé au dos. Véritable poison, le jeune joueur de 20 ans prêté par le Barça croisait ensuite trop sa frappe (33e) à la conclusion d'un contre-éclair consécutif à un corner du Real. Auparavant, Nacho Vidal, seul au second poteau, avait trop ouvert son pied (21e), avant que Jon Moncayola n'écrase sa frappe (28e).

En manque d'inspiration et peu dangereux, à l'exception d'un piqué raté de Vinicius Junior (29e), d'une tête topée d'Antonio Rüdiger sur un coup franc de Toni Kroos (30e) et surtout d'une reprise non cadrée de Benzema (38e), les Madrilènes ont trouvé la faille juste avant la pause grâce à un centre-tir rentrant de Vinicius (42e, 1-0). Perturbé par la présence de Rüdiger dans l'axe, Herrera s'inclinait.

On pensait que le Real avait fait le plus dur, mais, à l'entame de la seconde période, sur un centre d'Unai Garcia, Kike Garcia devançait Rüdiger et trompait d'une tête lobée Lunin (50e, 1-1). Deux minutes plus tard, l'attaquant était moins en réussite, en croisant trop sa frappe sur un centre en retrait de Moi Gomez, peut-être trop altruiste sur le coup.

lire aussi


Calendrier et résultats de la Liga

Piqués au vif, les Madrilènes accéléraient enfin mais ne parvenaient pas à prendre en défaut los Rojillos arcboutés devant leur surface. Le coup franc direct de David Alaba ne trouvait pas le cadre (57e), Rodrygo trouvait les gants d'Herrera (66e) et Karim Benzema manquait son penalty (79e, voir ci-dessous).

Réduite à dix après l'expulsion de David Garcia, l'équipe d'Osasuna faisait front et Herrera était vigilant sur une frappe de Vinicius Junior (87e). Au bord de la rupture, Osasuna a pourtant failli décrocher la victoire en fin de match mais la reprise de Moi Gomez échouait au ras du poteau de Lunin (90e).

Le joueur : pour son retour, Benzema rate le penalty de la gagne


Titularisé par Carlo Ancelotti, Karim Benzema faisait son retour après sa blessure à la cuisse droite contractée contre le Celtic Glasgow (3-0, le 6 septembre) en Ligue des champions, qui lui avait fait manquer le dernier rassemblement des Bleus. Le capitaine merengue a failli profiter d'une mauvaise sortie aérienne de Sergio Herrera pour ouvrir la marque (6e). Trop court sur centre tendu devant le but de Ferland Mendy (7e), il a ensuite été devancé de la tête par son coéquipier français sur un centre de Dani Carvajal (17e). Sur un centre de Vinicius, sa volée brossée croisée de l'intérieur du droit a échoué au ras du poteau (38e).

lire aussi


Le classement de la Liga

Auteur d'une ouverture magistrale pour Rodrygo qui a manqué le cadre (61e), il a bénéficié d'un penalty sur une poussette de David Garcia, après intervention du VAR mais a expédié sa frappe sur le dessus de la barre (79e). Il a cru se racheter une minute plus tard sur une remise de Rodrygo mais son but a été refusé pour hors-jeu (81e).