Real Madrid : UEFA, Super League... Florentino Perez sort la sulfateuse !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Présent à l'assemblée générale des socios du Real Madrid ce samedi, Florentino Perez a défendu son projet de Super League et n'a pas hésité à charger l'UEFA, fermement opposé à cette compétition.

En avril dernier, douze grandes équipes européennes avaient décidé de se réunir afin de créer une compétition fermée, censée concurrencer la Ligue des champions. Appelé Super League, ce tournoi devait être géré par les douze clubs fondateurs : AC Milan, Arsenal, Atlético Madrid, Chelsea FC, FC Barcelone, Inter Milan, Juventus, Liverpool, Manchester City, Manchester United, Real Madrid et Tottenham. Un projet loin de faire l’unanimité auprès des instances. La FIFA a tout de suite apporté son soutien à l’UEFA, qui avait pris la parole par le bais de son président Aleksander Ceferin. « On est d'accord pour dire que le projet de Super League est un projet qui n'a aucun sens. La FA, la Liga, la Serie A, la FIFA, la FEF, la Premier League... Tous sont contre ces plans cyniques. On ne va pas permettre ce changement. Les joueurs qui participent à cette ligue fermée ne pourront pas jouer avec leur sélection » avait-il confié en avril dernier. Quelques jours plus tard, les clubs anglais décidaient de se retirer de ce projet, suivis par la majorité des autres équipes. La Juventus, le Real Madrid et le FC Barcelone ne se sont pas officiellement retirés, mais ce projet n'a que très peu de chances de voir le jour dans un avenir proche en raison du désistement de nombreuses formations. Toutefois, le…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles