Real Madrid, Zidane n'est pas inquiet par le contexte du Clasico

Reporté à cause d'un contexte politique délicat en Catalogne, le Clasico entre le FC Barcelone et le Real Madrid aura lieu ce mercredi soir, toujours dans un contexte politique assez compliqué. Pour la première fois, on parle davantage du Clasico pour le côté extrasportif qu'en ce qui concerne le terrain alors que les deux équipes sont au sommet de la Liga. En conférence de presse, Zinedine Zidane a évoqué le contexte assez pesant, mais ne veut surtout pas que cela perturbe son équipe, la rencontre ou encore pire que cela l'interrompe.

C1 - Butragueno : "Ce ne sera pas Guardiola contre le Real Madrid"

"Une défaite de jouer le Clasico dans ce contexte ? Je ne sais pas si c'est une défaite comme tu dis. C'est autre chose, les règles sont les règles, ils ont dit que nous devons sortir ensemble de l'hôtel et nous le ferons. Il n'y a pas d'autres choses à expliquer. L'important est de jouer le match. Ai-je peur ? Non jamais. Nous devons mettre notre énergie sur le terrain et penser que cela va jouer. Le reste, dehors, on peut en parler pendant une semaine. Nous mettons notre énergie sur le terrain. Rien de plus. Jouons un match", a analysé l'entraîneur du Real Madrid.

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

"Penser au match, pas à ce qu'il y a autour"

Lionel Messi Barcelona 2019-20
Lionel Messi Barcelona 2019-20

"S'il y a une revendication contre l'Espagne ? L'arbitre doit décider seul, il doit faire son travail. Comme nous. Il faut être dans le match pour bien faire les choses, comme les deux équipes. Il y a beaucoup de choses autour, mais au final, les gens veulent regarder un match de football, rien de plus. Il y a beaucoup de bruit. Je ne suis inquiet de rien, je suis heureux, comme tout le monde. Nous sommes heureux de jouer un Clasico. Je me souviens quand j'ai joué, en tant que joueur tu vis pour ces matches. Je me concentre uniquement sur le terrain", a ajouté le Français.

Barça - Real : Messi, la bête noire de la Maison Blanche

Zinedine Zidane a refusé de parler d'un plan anti-Messi : "C'est un match de football, c'est du onze contre onze, il peut y avoir des changements mais on sait à qui on aura à faire en face. Nous savons quel joueur ils ont, Lionel Messi, mais nous avons nos armes. Nous voulons faire un bon match contre Barcelone. Tout ce que nous faisons, c'est avec l'énergie, avec le désir. Mais pas seulement lors des matches, on s'entraîne très bien et c'est la conséquence. Dans le match, tout peut arriver, l'important est d'être prêt à 100%".

L'entraîneur du Real Madrid a commenté l'explosion de Federico Valverde cette saison, mais a refusé de le comparer à un certain Paul Pogba, qu'il n'a pas été en mesure de recruter l'été dernier : "Valverde est mon nouveau Pogba ? Nous avons trouvé Valverde, rien de plus. Il s'en sort très bien, c'est un joueur formé dans ce club. Il a toujours eu le meilleur, il montre qu'il peut être ici, rien de plus. Nous nous concentrons sur le jeu et ensuite nous devons bien faire les choses".

À lire aussi