Real-PSG. Al-Khelaïfi et Emery dénoncent l'arbitrage: "l'UEFA doit faire quelque chose"

RMC Sport

Il faudra donc marquer au moins deux buts, au match retour le 6 mars, pour espérer renverser le Real Madrid. En 8e de finale aller de la Ligue des champions mercredi, le PSG a craqué sur la fin à Santiago-Bernabeu (3-1). A l'issue de ce revers, Nasser Al-Khelaïfi a tenu à remotiver ses troupes... avant de tacler l'arbitrage.

"L'UEFA doit faire quelque chose"

Dans les travées de Bernabeu, Nasser Al-Khelaïfi est revenu, au micro de RMC Sport, sur l'arbitrage de M. Gianluca Rocchi: "L'arbitre a été un petit peu contre nous aujourd'hui. Il a fait trois grandes fautes pour moi. Il y a deux cartons jaunes qui n'y sont pas je crois. Et il y a une action où Mbappé n'est pas hors-jeu. Ce sont des détails qui sont différents avec les grandes équipes."

"Je ne dis pas qu'on a perdu à cause de l'arbitre. Mais il a fait une différence. L'année, contre Barcelone, il y a déjà eu l'histoire de l'arbitre. Aujourd'hui encore. Je pense que l'UEFA doit faire quelque chose", a-t-il ajouté.

"Toutes les petites choses étaient pour eux"

Unai Emery avait aussi des griefs à l'encontre de l'arbitre. Selon l'entraîneur parisien, M. Rocchi "a été plus près du Real Madrid que de nous". Le Basque a déclaré à BeIN Sports: "Je n'ai pas aimé comment l'arbitre a dirigé le match. Toutes les petites choses, qui pouvaient devenir de grandes choses, étaient pour eux (les Madrilènes, ndlr). Il y a eu le penalty contre nous. Il...

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

Que lire ensuite

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages