Real-PSG : la VAR toujours sous l'eau

SO FOOT

Une aide providentielle. Voilà ce dont avait besoin le Paris Saint-Germain à quelques encablures de la mi-temps. La défense subissait alors les vagues madrilènes, le milieu était noyé, Kylian Mbappé se débattait en solitaire, Icardi était sevré de ballon. Mais une noix de beurre dans cette soupe s'est finalement immiscée au moment où l'avant-centre argentin, lancé dans la profondeur par son compatriote Ángel Di María, vient se faire faucher à l'entrée de la surface par les grands segments de Thibaut Courtois. À vitesse réelle et après les premiers ralentis, le penalty est indiscutable, bien que contre le cours du jeu. D'ailleurs, Artur Soares Dias, l'arbitre de ce match, semble d'accord avec ça. Sans désigner précipitamment le point des onze mètres, le Portugais se permet juste d'avoir un avis du car-régie histoire de vérifier si la faute était bien dans les 16,5 mètres. En tout cas, le carton rouge a déjà été dégainé à l'intention du portier…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com


Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi