Recalé par la France, Zidane tranche pour son retour

Alors qu’il n’avait pas caché sa volonté de prendre les rênes de l’équipe de France, Zinedine Zidane devra attendre avant de remplir son objectif. La prolongation de Didier Deschamps oblige en effet l’ancien technicien du Real Madrid à considérer d’autres options pour son retour dans le football, et celui-ci a d’ores et déjà écarté trois pistes prestigieuses.

C’est la fin d’un court feuilleton. Désireux de prolonger son bail jusqu’en 2026 comme vous l’avait expliqué le10sport.com, Didier Deschamps a obtenu gain de cause et poursuivra ainsi sa mission à la tête de l’équipe de France jusqu’à la prochaine Coupe du monde. « Un immense plaisir », pour le sélectionneur tricolore, toujours ambitieux pour la suite de son aventure. « Si je continue, c’est que je suis convaincu qu’il y a de belles choses à faire et que j’ai toute l’énergie pour le faire. Mais ce n’est pas pour faire un copier-coller [de son précédent mandat]. Les situations ne sont jamais les mêmes, les joueurs non plus », a-t-il déclaré samedi lors de l’Assemblée générale de la FFF. À l’inverse, la déception est grande pour Zinedine Zidane, désireux de prendre sa succession.

Quel avenir pour Zidane ?

Zinedine Zidane ne s’en cache pas, il souhaite retrouver l’équipe de France en tant que sélectionneur, mais l’ancien technicien du Real Madrid devra se montrer patient. Au fil des semaines, ce dernier s’était fait une raison et avait pris conscience que Didier Deschamps rempilerait à son poste. À 50 ans, Zinedine Zidane a encore…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com