Les records du monde d'escalade de vitesse battus dès les qualifications à Séoul

La Polonaise Aleksandra Miroslaw a brillé à Séoul. (Dimitris Tosidis/Photo : dimitris tosidis / ifsc)

Dès les qualifications de l'étape de Coupe du monde de vitesse à Séoul, la première de la saison, l'Indonésien Kiromal Katibin et la Polonaise Aleksandra Miroslaw ont signé deux nouveaux records du monde (respectivement en 5"17 et 6"64).

Deux dixièmes plus rapide qu'aux JO de Tokyo pour battre ce mur vertical de 15 mètres de haut. Moins d'un an après avoir signé le premier record olympique et le record du monde, la Polonaise Aleksandra Miroslaw a encore affolé les chronos ce vendredi. Lors des qualifications de la première étape de Coupe du monde de vitesse de la saison, à Séoul, la double championne du monde a explosé son propre record du monde dès son premier passage : 6"64.

Chez les hommes aussi, la marque mondiale a été battue par l'Indonésien Kiromal Katibin, en 5"17, également dès son premier run. En mai l'année dernière, son compatriote Veddriq Leonardo avait réalisé 5'20. Cinq des six meilleurs temps des qualifications chez les hommes reviennent à des grimpeurs du clan indonésien, qui s'impose clairement comme la nation forte de l'escalade de vitesse.

Côté Français, Guillaume Moro (5"79, 9e des qualifications), Pierre Rebreyend (5"94, 15e), Capucine Viglione (7"67, 8e), Aurélia Sarisson (8"05, 12e), Lison Gautron (823, 16e) disputeront la finale ce vendredi.

lire aussi

Retrouvez toute l'actualité sur l'escalade

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles