Red Bull : "Impossible" d'ignorer la forme de Pérez en 2020

Fabien Gaillard
·3 min de lecture

Red Bull a annoncé ce vendredi le recrutement de , qui occupera dans le même temps le rôle de pilote d'essais et de réserve. Christian Horner, le directeur de l'écurie autrichienne, a expliqué que le choix avait été difficile sur le plan émotionnel mais que le rythme affiché par le Mexicain ne pouvait être ignoré.

"La décision a été incroyablement difficile à prendre", a déclaré Horner, interrogé par Motorsport.com sur les raisons du choix de Pérez. "Je pense que nous voulions tous voir Alex réussir. Ce que nous avons dit, c'est que nous laisserions la saison à Alex, et que nous ne prendrions aucune décision avant, pour avoir un ensemble complet de données. Et c'est évidemment ce que nous avons fait."

Lire aussi :

Sergio Pérez sera pilote Red Bull Racing en 2021

"Mais quand vous regardez les données, et que vous regardez le ratio entre les deux pilotes, c'était une décision qui était évidemment très motivée par cela. Il était impossible d'ignorer les performances de Sergio dans la Racing Point tout au long de l'année, et en particulier dans la seconde moitié de la saison."

"C'est donc une décision très, très difficile, rendue encore plus difficile par le fait qu'Alex est un type si adorable. Mais il reste une partie importante de l'équipe, et une partie très importante de l'équipe pour 2021, en se concentrant principalement sur le développement pour 2022. Et, bien sûr, il sera très concentré pour être un prétendant au retour en 2022."

Horner pense que Pérez n'aura pas de problème à vite se mettre au niveau d'exigence attendu dans une grande écurie, et qu'il est bien loin du contexte dans lequel il a connu sa saison difficile chez McLaren en 2013. "C'est un pilote très complet maintenant et je pense qu'il a une capacité étonnante à dépasser les limites des machines dont il dispose."

"Si vous regardez le nombre de podiums et de réussites qu'il a obtenus au fil des ans, je pense qu'il sera une bonne recrue pour l'équipe. Je crois que cela démontre une fois de plus notre détermination à présenter une équipe compétitive contre Mercedes l'année prochaine."

Lire aussi :

L'électronique, élément-clé de la gestion des moteurs modernes

Red Bull sait que la confrontation avec Verstappen ne sera pas chose aisée pour Pérez mais estime que tout le monde sait à quoi s'attendre. "Je pense que les deux parties sont très réalistes", a ajouté Horner. "Je pense qu'il connaît la qualité de Max."

"C'est un pilote chevronné maintenant. Il a beaucoup d'expérience et je pense qu'il sait à quoi s'attendre concernant le niveau de Max. Il est dans une forme éclatante depuis deux ans, donc je ne pense pas qu'il sous-estime ce défi de quelque manière que ce soit. Mais je crois qu'il est absolument ravi d'avoir l'opportunité de faire ses preuves."

Et y a-t-il des inquiétudes que les choses se passent mal en interne ? "Je pense que nous voulons que nos pilotes soient proches l'un de l'autre, mais au plus haut niveau. Il est clair que notre objectif n'est pas entre les deux pilotes, mais qu'il s'agit de combler l'écart avec Mercedes. Je pense que Sergio a couru pendant plusieurs saisons avec Nico Hülkenberg et je ne me souviens pas qu'il y ait eu des problèmes entre les deux."

Avec Jonathan Noble