Red Bull n'a pas envisagé Vettel ou Hülkenberg pour 2021

Benjamin Vinel
·2 min de lecture

a brièvement été évoqué dans la presse après l'annonce de son éviction de la Scuderia Ferrari.

Lire aussi :

Sergio Pérez sera pilote Red Bull Racing en 2021 Red Bull : "Impossible" d'ignorer la forme de Pérez en 2020

C'est finalement sur le Mexicain, auteur d'une campagne excellente avec Racing Point, que la marque au taureau a jeté son dévolu, et elle affirme n'avoir réellement considéré aucun autre pilote. "Non. Il n'y avait personne d'autre", déclare catégoriquement le directeur d'équipe Christian Horner. "Il y a eu une brève discussion avec Nico Hülkenberg. Mais ça s'est vraiment accéléré ce dernier mois, je dirais."

Pérez est clairement l'un des hommes forts de la saison 2020, lui qui a signé une victoire, une deuxième place et pas moins de 11 arrivées dans le top 7 au total, en 15 Grands Prix. Tout cela avec une monoplace qui était manifestement la troisième meilleure du plateau. Et pourtant, s'il n'avait pas été choisi par Red Bull, il se serait retrouvé sans volant pour l'an prochain, Racing Point lui ayant préféré Vettel.

"C'est remarquable", admet Horner. "Ces circonstances sont un peu folles, non ? Nico Hülkenberg est un autre pilote doué qui devrait vraiment avoir un baquet en Formule 1. Mais nous avons eu la chance que [Pérez] n'ait pas de baquet, ce qui nous a laissé le temps – puisqu'il n'avait aucune autre option pour être titulaire – de finir la saison avec Alex avant de prendre une décision."

Ce transfert marque en tout cas la première fois que Red Bull Racing fait appel à un pilote qui n'est jamais passé par son académie depuis l'arrivée de Mark Webber en 2007. L'écurie a notamment préféré ne pas promouvoir après l'expérience décevante vécue en 2019 avec le Français, malgré sa remarquable prestation en 2020 chez AlphaTauri. "Il n'y avait pas de candidat convenable dans le programme de jeunes pilotes", estime Horner. "Nous avons donc décidé de sortir du programme pour la première fois depuis 2007."

"Il était impossible d'ignorer les performances de Sergio cette année. Je pense qu'il a réalisé une superbe campagne. Il a été véritablement impressionnant, en particulier en seconde moitié de saison, et il mérite ce baquet. Nous voulons avoir la meilleure équipe possible pour combattre Mercedes, et il faut le faire avec les deux voitures. Je crois que Sergio a l'expérience nécessaire et apporte de nombreuses connaissances à l'écurie également. Je pense qu'il sera un bon coéquipier pour Max l'an prochain."

Propos recueillis par Jonathan Noble