Reda Wardi (La Rochelle) suspendu trois semaines

La commission de discipline de la LNR a statué et décidé de suspendre Reda Wardi trois semaines. (N. Luttiau/L'Équipe)

Le pilier gauche de La Rochelle Reda Wardi, qui avait écopé d'un carton rouge pour « jeu dangereux » sur Antoine Dupont le 23 octobre, connaît désormais sa sanction : trois semaines de suspension.

Ce mercredi, Reda Wardi était convoqué devant la Commission de discipline de la Ligue Nationale de Rugby pour « jeu dangereux ». Le joueur de 27 ans avait été expulsé le 23 octobre lors de la 8e journée de Top 14 après un plaquage haut sur le demi de mêlée de Toulouse Antoine Dupont.

La commission de discipline de la Ligue nationale de Rugby a statué et décidé de suspendre Reda Wardi pour trois semaines. Selon la LNR, le Stade Rochelais a demandé à bénéficier du « head contact process » de World Rugby, afin que la sanction de son pilier soit réduite d'une semaine, sous réserve de sa participation à un atelier d'entraînement portant sur la technique de plaquage.


Remplacé en Bleus par Jérôme Rey

Wardi avait été appelé pour la première fois dans le groupe élargi du XV de France le mois dernier pour préparer les trois tests automnaux contre l'Australie, l'Afrique du Sud et le Japon. Il y avait été remplacé par le pilier de Lyon Jérôme Rey au lendemain de son carton rouge contre Toulouse.

Automatiquement suspendu le week-end dernier, Reda Wardi manquera les deux prochains matches de Top 14 avant d'effectuer son retour à la compétition.


lire aussi

Le classement du Top 14