On a regardé le documentaire "Dribbleurs", de Nicolas Lansalot

SO FOOT
So Foot

Dribbleurs do Brasil


Le générique de fin qui fait défiler en musique les faces hilares de Ronaldinho, Van Persie, Hazard, Zico, Boufal, Bergkamp, Denilson, Mahrez, Lucas, Marcelo, Pastore et tant d'autres nous fait réaliser que le dribble, c'est tout simplement le rire du football. Son éternelle jeunesse aussi puisque le dribble nous fait retomber en enfance. Mais, si ! Rappelez-vous les jeux de petits ponts massacreurs quand on se faisait lamentablement dribbler entre les pattes, comme en rigole encore Jérémy Ménez. L'enfance, l'amitié, les copains : c'est ce feeling particulier qui s'installe tout au long de ce film où tous ces acteurs géniaux qui nous sont déjà si familiers en deviennent un peu nos potes. On se marre un bon coup avec Robin, Eden, Dennis, Riyad, Javier quand ils commentent pour nous les trucs de malade qu'ils ont réussis. On retrouve même avec émotion ce cher Yoann Gourcuff qui raconte avec…

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com


À lire aussi