Reims cartonne Bordeaux, le Paris FC déloge Fleury du podium de D1 Arkema

Le Paris FC et la deuxième meilleure buteuse de D1 Mathilde Bourdieu sont sur le podium. (B. Papon/L'Équipe)

Vainqueur au Havre (3-1) pour la première fois de la saison, le Paris FC se hisse sur le podium de la D1 Arkema. Reims cartonne Bordeaux et Dijon respire.

Au lendemain du spectaculaire derby francilien Fleury-PSG (4-4) la suite de 13e journée de D1 Arkema proposait une affiche Reims-Bordeaux qui fut presque aussi prolifique que leur dernier affrontement du 5 septembre 2020 (4-4). Le millésime 2023, sur synthétique, aura été quasiment aussi pétillant, se terminant sur un sévère 6-1 pour les joueuses de Reims.

La première période était pourtant pauvre en occasion, le seul but de la Rémoise Charlène Meyong (33e). Mais au retour des vestiaires, les filets allaient davantage trembler. La Girondine Maëlle Garbino tapait d'abord le poteau (47e) avant l'égalisation sur un but contre son camp de la Champenoise Oluwatosin Blessing Demehin (51e). Joie de courte durée puisque Meyong signait un doublé deux minutes plus tard avant le but du break de Sonia Ouchene (79e), puis dans le temps additionnel l'avalanche avec le coup franc de Rachel Corboz (90e+1), la réalisation de Melchie Dumornay (90e+3) et le but de l'entrante Rachel Corboz qui parachevait le large succès de Reims sur penalty (90e+6 ; 5-1).

lire aussi : Le classement de D1 Arkema

Le Paris FC disposeAu Stade Océane du Havre, il n'y a pas eu de round d'observation avec coup sur coup l'ouverture du score du Paris FC par Mathilde Bourdieu, auteure de son huitième but de la saison (9e) et l'égalisation signée Sh'nia Gordon (10e). Les Parisiennes doubleront la mise peu avant la pause (41e) par Clara Matéo qui devait aggraver la marque en seconde période (58e). Avec cette première victoire en 2023 (3-1), et en attendant Lyon-Montpellier ce dimanche soir (21 heures), le Paris FC déloge Fleury du podium et se hisse à la troisième place de la D1, qualificative pour le premier tour de qualification de la Ligue des champions.

En bas de tableau, et alors que la rencontre entre les deux derniers Rodez-Soyaux a été reportée, Dijon-Guingamp était décisif pour le maintien. Et c'est la Canadienne de Dijon Jenna Hellstrom (53e) qui permet aux joueuses de Sébastien Joseph de l'emporter (1-0) et de prendre un peu d'air.

lire aussi : Toute l'actualité du foot féminin