• Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Remco Evenepoel survole l'étape-reine du Tour de Norvège et reprend le maillot de leader

Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Remco Evenepoel (Quick-Step) s'est imposé en solitaire au sommet du Stavsro, sur la troisième étape du Tour de Norvège, après avoir distancé tous les autres favoris. Le Belge, qui a devancé Jay Vine (Alpecin-Fenix) et Luke Plapp (Ineos-Grenadiers), reprend le maillot de leader.

Un mois après sa victoire sur Liège-Bastogne-Liège, Remco Evenepol est toujours en grande forme. Le jeune Belge (22 ans) a survolé la troisième étape du Tour de Norvège jeudi, tracée entre Gol et l'ascension du Stavsro (12,1 km, à 7,6 %). Evenepoel s'est isolé à cinq kilomètres du sommet en décramponnant Jay Vine (Alpecin-Fenix) et Luke Plapp (Ineos Grenadiers), les deux derniers coureurs dans sa roue.

Impressionnant sur les pentes de la plus grande ascension du Tour de Norvège, il a bouclé l'étape avec 27 secondes d'avance sur Vine et 1'05'' sur Plapp. Déjà vainqueur de la première étape, Evenepoel reprend le maillot de leader à Tobias Johannessen (Uno-X, 4e à 1'21'').

lire aussi

Classement de l'étape

L'ancien vainqueur du Giro, Tao Geoghegan Hart (Ineos Grenadiers) avait tenté sa chance à neuf kilomètres du sommet, avant d'être vite repris par le groupe des favoris. Autre prodige du cyclisme belge, Cian Uijtdebroeks (19 ans, Bora-Hansgrohe) a terminé 6e (+ 1'23''). Avant les trois dernières étapes, toutes destinées aux puncheurs ou aux sprinteurs, Evenepoel compte 46 secondes d'avance sur Vine et 1'24'' sur Johannessen.

lire aussi

Classement général du Tour de Norvège

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles