Qui pour remplacer Karim Benzema, forfait pour la Coupe du monde ?

Élément le plus expérimenté parmi les non convoqués, Wissam Ben Yedder figure parmi les recours possibles pour le staff des Bleus. (P. Lahalle/L'Équipe)

Le sélectionneur des Bleus, Didier Deschamps, a jusqu'à lundi soir pour appeler ou non un remplaçant à Karim Benzema, forfait pour la Coupe du monde.

Dès les premiers retours négatifs de la blessure au quadriceps de Karim Benzema, le staff de l'équipe de France s'est avancé vers une décision difficile à prendre. Que faire en cas de forfait du Ballon d'Or ? Avec 25 joueurs dans la liste, sans l'attaquant, Didier Deschamps peut estimer disposer d'un réservoir suffisant pour cette Coupe du monde. Antoine Griezmann, Kylian Mbappé, Olivier Giroud, Kingsley Coman, Ousmane Dembélé, Marcus Thuram et Randal Kolo Muani sont sept pour trois ou quatre places suivant le système et l'animation utilisés.

lire aussi : Toute l'actualité des Bleus

S'il fait le choix d'appeler un nouvel élément, le sélectionneur a jusqu'à la veille de l'entrée en lice des Bleus, mardi, selon les règlements de la FIFA. Jusqu'à lundi soir donc, en ayant fait constater la blessure auparavant auprès de l'instance dirigeante. Plusieurs profils font office de candidats.

Des Bleus avec du vécu en salle d'attenteWissam Ben Yedder (32 ans) d'abord. Le Monégasque (19 sélections, 3 buts) est l'élément le plus expérimenté des absents. En compétiteur, « WBY » avait été profondément marqué par son absence de la liste initiale. Avantage : l'ancien Toulousain est en vacances à proximité de Doha. Anthony Martial (26 ans, 30 sélections, 2 buts) est à Paris. Le Mancunien n'a plus été sélectionné depuis le tournoi final de la Ligue des nations en octobre 2021. Moussa Diaby (23 ans, 8 sélections) a toujours été appelé entre septembre 2021 et juin 2022 avant de perdre sa place en sélection. L'ex-Parisien était en forme avant la coupure avec Leverkusen (8 buts, 4 passes décisives toutes compétitions confondues). Pour se ressourcer, Diaby est aussi à Paris au plus proche des siens.

À moins que Didier Deschamps ne choisisse un profil différent, comme Thomas Lemar (27 ans, 27 sélections, 4 buts) ? Ou un novice, comme Martin Terrier (25 ans) ? Le spectre est large, la décision difficile.

lire aussi : Toute l'actualité de la Coupe du monde