Il rend "dingue" son propriétaire en rognant sur son loyer

PIXABAY

Les mauvais comptes font des ennemis. Au pays des kangourous, un locataire fait tourner en bourrique son propriétaire en soustrayant une somme dérisoire de son loyer hebdomadaire. En effet, chaque semaine, l'occupant retire un centime de son loyer, un stratagème qui dure depuis plusieurs mois, note Yahoo News Australie le 9 mai.

Il faut savoir qu'en Australie, les loyers sont, la plupart du temps, versés chaque semaine et non pas chaque mois comme en France. Ainsi, selon le bail, le locataire doit s'acquitter d'un loyer de 1.200 dollars australiens, soit environ 355 euros, par semaine pour une maison avec 3 chambres, en prenant en compte la différence du coût de la vie entre la France et l'Australie.

Mais au lieu de verser la somme convenue, le locataire paie 1.199,99 dollars australiens. Un manque à gagner d’un centime qui énerve passablement son propriétaire. "Il y a de quoi devenir dingue", déplore-t-il. Face à cette situation, le bailleur a demandé conseil auprès d’autres propriétaires sur Facebook. "Je vous demande de l’aide pour savoir comment m’y prendre avec un locataire qui, manifestement, s’amuse à mes dépens", indique le propriétaire. "Nous en sommes aujourd’hui à 3 mois de location, sur un bail de 12 mois", précise-t-il.

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

Pour sa défense, le locataire explique qu’il ne fait qu’appliquer la règle fixée par la répression des fraudes australienne qui stipule que si le paiement est réalisé par chèque ou carte de crédit, "il n’est pas nécessaire d’arrondir la valeur totale (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

"Choose France" : quand Emmanuel Macron enfile son meilleur costume, celui de VRP
Lits superposés en vol : Air New Zealand révèle le prix de ses cabines
Il est poursuivi en justice pour avoir rénové son église
Les Etats-Unis enverront en Ukraine des tanks Abrams... sans leurs meilleures technologies
EuroMillions : il coche les mêmes numéros depuis 15 ans... mais gagne grâce au hasard !