Rennes 3e de Ligue 1 : Yann Gboho, un but qui a changé beaucoup de choses

Goal.com

Difficile de ressortir un moment en particulier de la saison du Stade Rennais, troisième de Ligue 1 pour la première fois de son histoire.

En substance, on pourrait citer la défaite contre Cluj à 9 contre 11, l'éviction du Président Olivier Létang, la signature du champion du monde Steven N'Zonzi, le derby complètement fou remporté contre Nantes, ou l'éclosion face à Paris du jeune Eduardo Camavinga.

Mais le compte "Rouge Mémoire" relaye un souvenir qui mérite aussi d'être rappelé. Le 27 octobre 2019, Yann Gboho, 18 ans, signait son premier but en Ligue 1. Sur sa première frappe. Un but à 80 secondes de la fin du temps additionnel, synonyme de victoire pour le Stade Rennais contre Toulouse (3-2).

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

Le premier succès pour Rennes depuis août, après une série de 10 matches sans victoire !

Un tournant

À ce moment-là, la place de Julien Stéphan ne tenait qu'à un fil. Il le confirmera ensuite... Olivier Létang planchait déjà sur le nom de son successeur (Rémi Garde). Et le jeune Gboho, en profitant d'une belle remise de Jordan Siebatcheu, lui a certainement permis de souffler un bon coup.

En interne, on glisse d'ailleurs que les regards ont quelques peu changé sur l'espoir rennais à partir de là. Son but a mis Rennes sur la voie du podium. Et voilà maintenant le club breton en passe d'être propulsé en Ligue des champions la saison prochaine. Au moins pour le tour préliminaire.

Légendaire pour tout un club. Pour toute une ville. La cerise sur le gâteau, un an après la victoire en finale de la Coupe de France.

À lire aussi