Rennes enchaîne contre Toulouse

Rennes a battu Toulouse. (AFP)

Rennes a battu Toulouse au terme d'un match emballant (2-1). Les Bretons seront sur le podium pour la reprise, le 28 décembre.

Le match : 2-1Rennes a bien grandi. Avec 31 points en quinze journées, record du club, les Bretons vont passer les six semaines de trêve sur le podium. Une belle récompense pour cette équipe, qui a battu Toulouse ce samedi soir (2-1).

lire aussi : Le film du match

Le spectacle a encore été au rendez-vous au Roazhon Park, où Rennes a marqué 21 buts lors des sept derniers matches de Championnat. Benjamin Bourigeaud a ouvert le score (25e). Arnaud Kalimuendo a donné les trois points aux Rouge et Noir (58e), qui avaient vu Dallinga égaliser (55e). Dans le but des Violets, Maxime Dupé a été très sollicité, se montrant inspiré face à Terrier (27e), Gouiri (36e), Majer (45e, 52e) ou encore Truffert (63e). Sans succès contre les équipes du top 10 cette saison (cinq défaites, quatre nuls), le promu dirigé par Philippe Montanier n'a jamais fermé le jeu, sollicitant Mandanda par van den Boomen (54e) et Chaibi (60e). Mais la marche était trop haute face à une équipe qui voulait arriver à la trêve sur une bonne note.

L'homme : Bourigeaud était partoutIl est l'emblème de Rennes. Buteur à Lille la semaine dernière (1-1), Benjamin Bourigeaud a encore marqué face à Toulouse. À l'origine de l'action, il a trouvé un relai avec Gouiri, qui a écarté sur Majer. Un extérieur du gauche du Croate, suivi d'un contrôle extérieur du droit de Bourigeaud pour, une fois arrivé de l'aile gauche, frapper victorieusement : action collective magnifique pour l'ouverture du score des Rennais.

lire aussi : Le classement

Auteur de son 241e match avec le club breton (10e joueur de l'histoire locale), le Calaisien s'est encore montré hyperactif (71 ballons touchés), inspiré (12 passes dans le dernier tiers) et combatif (5 récupérations rien qu'en première période). Il a allumé la première mèche (11e) et a notamment réalisé une superbe déviation amenant une occasion pour Majer (52e). L'été dernier, il a hésité à quitter le club mais a finalement prolongé jusqu'en 2026. Il écrit un peu plus chaque jour son histoire en Rouge et Noir.

lire aussi : Calendrier/résultats de la 15e journée