Rennes : Martin Terrier coupé dans son envol

L'année de Martin Terrier avait commencé par un pétard dans la lucarne de Kasper Schmeichel après six minutes de jeu, une glissade sur les genoux et un grand sourire. C'est l'image que l'on aurait aimé retenir du meilleur artilleur du Stade rennais pour lancer 2023, mais une autre, plus violente et très difficile à regarder, a brutalement changé le cours de la saison du joueur de 25 ans et, par conséquent, celle du club breton. Le choc a eu lieu à la 30e minute, quelques secondes à peine après un premier KO suite à un duel aérien, sur un retour défensif engagé, mais a priori anodin sur Jordan Lotomba le long de la ligne de touche devant le banc occupé par les Aiglons. Les hurlements de l'attaquant, qui a senti son genou droit tourner, ont glacé les tribunes du Roazhon Park et fait basculer la suite de la première période dans une drôle d'ambiance. Il y a eu les visages fermés, presque horrifiés, de ses partenaires rouge et noir, se regroupant…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com