Rennes-OM: les Marseillais ne veulent pas penser à la Ligue des champions

L’OM avance à grands pas. Depuis qu’ils ont chuté face au PSG fin octobre, plus rien n’arrête les Marseillais. Après avoir bouclé l’année 2019 le vent dans le dos, l’équipe d’André Villas-Boas a attaqué la phase retour des matchs de Ligue 1 par une victoire capitale sur la pelouse de Rennes (0-1) vendredi, en ouverture de la 20e journée de championnat.

"Tous les feux sont au vert mais il ne faut pas qu’on s’enflamme, tempère le milieu de terrain phocéen Valentin Rongier. Il reste encore beaucoup de matchs. On le dit à chaque fois mais c’est vrai. Et Rennes en a un en retard." Distancés de huit points, les Bretons, premiers poursuivants des Phocéens, se rendront à Nîmes mercredi en match retard de la 12e journée.

Mandanda "ne se prend pas la tête"

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

Solide dauphin, l’OM est bien lancé dans la course au podium. Mais pour les Marseillais, il est encore trop tôt pour parler de Ligue des champions. "On ne peut pas se cacher quand on est 2e à ce moment de la saison mais on veut faire preuve d’humilité, rappelle Steve Mandanda. Il faut garder cet état d’esprit. Ça va très vite. Il suffit d’une mauvaise série pour que des équipes recollent. On ne se prend pas la tête. On verra…"  

Buteur décisif au Roazhon Park, Kevin Strootman va dans le même sens que son gardien. "On a gagné contre un concurrent direct, c’est très important mais on doit regarder match après match. On ne doit pas regarder la Ligue des champions."...

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

À lire aussi