Rennes-OM: pourquoi c'est un match particulier pour Rongier

Valentin Rongier va retrouver avec une attente particulière un stade et un adversaire contre lequel il a rarement brillé (aucune victoire en sept matchs), ce vendredi lors du choc Rennes-OM (20h45, 20e journée de Ligue 1). Recruté l’été dernier par l’OM, le milieu de terrain n’a pas oublié ses années nantaises, où il a été formé. Et sous les couleurs du FCN, Rongier avait bien pris soin d’alimenter la rivalité entre les deux rivaux. 

En 2017, il avait ainsi publié une photo de chèvres en y ajoutant "Coucou les Rennais". Effet garanti ! La blague n’avait pas échappé aux supporters rennais - qui le siffleront certainement ce vendredi soir - ni à Mbaye Niang. En décembre 2018, l’attaquant rennais avait accompagné le départ du bus nantais du Roazhon Park d’une vidéo sarcastique après la victoire des Bretons face aux Canaris en Coupe de la Ligue (2-1). "Rongier! Rongier! Bon retour Rongier, mon petit poussin!"

"Ce match est important pour moi"

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

En conférence de presse, mercredi, l’ancien Nantais a assumé ce chambrage et reconnu l’aspect particulier de cette rencontre à ses yeux. "Je ne regrette pas dans le sens où ça faisait partie de la rivalité entre Nantes et Rennes, a-t-il rappelé. J'étais capitaine, c'était plutôt bon enfant. Il n'y a jamais eu d'insultes envers les supporters et les joueurs. C’était la rivalité entre les deux clubs mais en aucun cas, je ne regrette. Je suis à Marseille, je ne porte plus le...

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

À lire aussi