Rennes - Stephan : "La Ligue des champions, c'est un autre monde"

Goal.com

Officiellement troisième depuis l'arrêt définitif de la Ligue 1, Rennes prendra a minima part au troisième tour préliminaire de Ligue des champions (le club breton pourrait être qualifié directement pour la phase de poules si la Ligue Europa va à son terme et sacre un club déjà qualifié via son championnat).

L'entraîneur rennais Julien Stephan revient sur cette interruption finalement définitive du championnat, venue conclure une saison réussie pour son équipe. "On aurait tous préféré que le verdict soit un verdict de terrain. Après, il a été considéré que les conditions n'étaient pas réunies pour reprendre. Comparer ce qui se passe ailleurs, c'est difficile, les contextes sont différents", a-t-il affirmé dans un entretien à L'Equipe.

"Maintenant, le classement a été acté aux trois quarts du Championnat et le sentiment est double : il y a un peu de frustration en tant que compétiteur, car on aurait souhaité aller au bout ; et de la fierté car il est significatif pour le Rennes d'être troisième à la mi-mars, avec un classement historique, en ayant battu à mi-saison notre record de points (33). Au regard de tout ça, Rennes est un beau troisième."

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

Mercato - Eduardo Camavinga sort du silence : "Je me sens bien à Rennes"

Une belle troisième place donc, qui offre aux Rennais la possibilité de disputer la prochaine Ligue des champions. "La C1, c'est un autre monde en termes de niveau d'adversité, de compétitivité, poursuit Stephan. C'est le Graal des compétitions de club. Le niveau est tellement élevé qu'il est difficile de gagner ne serait-ce qu'un match, on l'a vu avec Lille (1 point), qui a pourtant réussi des matches de bonne facture avec un effectif de très bonne qualité.

"Si par bonheur on arrive à se qualifier pour la phase de groupes, ce sera bien évidemment une expérience incroyable pour le club, avec l'objectif de se confronter à ce qui se fait de mieux, d'acquérir davantage d'expérience, de progresser."

"On a la volonté de poursuivre avec Camavinga"

L'entraîneur breton s'est également confié sur le mercato à venir, avec l'objectif d'avoir un effectif à même de joueur sur plusieurs tableaux : "Il y a un double objectif : garder le noyau dur de joueurs qui a performé et s'est développé, et chercher à l'améliorer et à le densifier, car on va avoir un programme certainement très chargé. Donc, il faut avoir un équilibre et trouver des profils complémentaires et différents qui s'intègrent rapidement et apportent aussi une plus-value.

"Camavinga ? On a la volonté de poursuivre avec lui, de continuer à le faire progresser. Il a réussi une excellente saison, mais il n'a que 17 ans. Donc, il faudra confirmer la saison prochaine et dans son club formateur, en jouant à nouveau l'Europe dans un contexte qu'il maîtrise bien, entouré de gens qui le connaissent parfaitement, ça me semble être des conditions idéales de progression pour lui."

À lire aussi