Rennes : Sulemana, Kamaldeen est presque parfait