Le report des JO 2020 à l’année suivante va coûter cher, très cher

W.P, avec AFP
20minutes.fr

JEUX OLYMPIQUES - Les organisateurs ne se font pas d’illusions : le report des JO risque d’être lourd à assumer économiquement

Mardi, temps de l’annonce du report des JO 2020, mercredi, temps de la digestion. Jeudi, celui des prévisions. Et celles-ci ne sont pas des meilleures. Selon les organisateurs, qui ont annoncé la mise en place d’un groupe de travail chargé de la gestion de ses conséquences, le report à l'année suivante de l’olympiade risque de coûter très cher à tout le monde.

Le report des JO 2020 à 2021, au plus tard l’été, représente un défi logistique majeur pour les organisateurs, alors que les nouvelles dates du plus grand évènement sportif de la planète n’ont pas encore été fixées. « Nous devons-nous s’assurer que les problèmes auxquels nous faisons face peuvent être réglés, un par un », a expliqué jeudi le directeur général du comité d’organisation de Tokyo 2020, Toshiro Muto, promettant des décisions « aussi vite que possible ».

Un report à plus de deux milliards d’euros

« Nous pensons que les coûts additionnels générés (par le report) vont être très importants », a-t-il(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Report des JO 2020: « L’urgence, c’est de sauver des vies »… Teddy Riner relativise
Le report des JO 2020 « nécessitera des sacrifices et des compromis de toutes les parties », prévient le CIO
Coronavirus : Pour Romain Bardet, le maintien du Tour de France « semble moins utopique » que celui des JO

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi