REPORTAGE. Biathlon, fatbike, yoga... sans remontées mécaniques, le sport continue dans les stations

Adrien Hemard
·1 min de lecture

"On n’a pas les remontées, mais on a des idées". Sur le front de neige de l’Alpe d’Huez, le message est clair. Il est signé de l’ESF de la station, et il résume à lui seul la situation : sans remontées mécaniques, la vie continue, et surtout la vie sportive. La preuve, au pied du chalet de l’ESF, où la foule grouille déjà à 9h30, sous le grand soleil des Alpes du Sud. "On a décalé les cours d’un quart d’heure, et on a regroupé toutes les disciplines sur ce front de neige", explique Bob, moniteur de l’ESF. Seuls rescapés d’un hiver classique, le jardin d’enfants et les tapis roulants pour débutants. Ce qui a changé, ce sont les sports autour : biathlon, motoneige, raquettes, ski de randonnée, conduite sur glace ou même yoga. "On avait déjà certaines de ces activités, mais de façon moins développée. On a tout augmenté cette saison, pour faire face", explique Xavier Perrier-Michon directeur de l’ESF de l’Alpe d’Huez.

Raquettes et ski de rando : les best-seller

Sur le front de neige, tout laisse penser qu’on est dans une semaine de vacances classique malgré les 40% de taux de remplissage de la station...

Lire la suite sur France tv sport

A lire aussi