Un représentant des Emirats en F1 ?

Un représentant des Emirats en F1 ?

Un pilote né à Dubaï et courant sous licence des EAU (Emirats Arabes Unis), même s'il est de nationalité britannique, pourrait prétendre à une promotion en F1 dans un avenir plus ou moins proche.

Ed Jones (22 ans) a défrayé la chronique l'an passé aux 500 Miles d'Indianapolis en se classant troisième derrière Takuma Sato (Andretti) et Helio Castroneves (Penske), meilleur débutant de l'épreuve même si le titre honorifique de rookie fut attribué au plus médiatique Fernando Alonso.

Jones courait pour la modeste écurie Dale Coyne Racing (aux côtés de Sébastien Bourdais entre autres) et a fait preuve d'une belle régularité au championnat pour finir "rookie of the year", au point d'être engagé par un top team, le Chip Ganassi Racing, pour la saison 2018.

  • La F1 va-t-elle s'inspirer d'Indy 500 ?

  • Avant l'IndyCar, le jeune Jones avait débuté en Grande-Bretagne (FR 2.0 puis F3) et effectua une saison en F3 européenne avec Carlin en 2014 avant de franchir l'Atlantique pour remporter le championnat Indy Light en 2016, ce qui lui assura une place en IndyCar l'an passé avec le succès que l'on sait.

    "Quand Ganassi m'a confirmé pour 2018, j'ai réalisé la chance qui s'offre à moi, déclare Ed. Je vais tenter de m'en montrer digne en m'inspirant du leader de notre équipe Scott Dixon, dont l'expérience me sera certainement très utile. L'objectif du team est ambitieux : gagner les 500 Miles et le championnat."

    "Pour ma part, j'ai encore beaucoup de choses à apprendre, concède-t-il, mais courir un jour en F1 représente un rêve de jeunesse. Je suis déjà très heureux d'avoir atteint les sommets en IndyCar et conscient que de mes résultats aux USA dépendra une éventuelle opportunité dans les Grands Prix..."

    Découvrez les girlfriends des pilotes de Formule 1 dans notre galerie en cliquant ici.

    Suivez l’actu F1 en temps réel avec F1i sur Facebook et Twitter.

    En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages