La reprise du FC Mulhouse actée par le tribunal

C'est l'heure du renouveau au stade de l'Ill. (F. Mons/L'Équipe)

Le tribunal de Mulhouse a validé mardi le projet de reprise du FC Mulhouse porté par Rayan Zaïen et Jérôme Hirtzlin. En proie à des problèmes financiers, le club alsacien avait été relégué cet été en Régional 1.

Appelez-le désormais le « FCM Renouveau ». Mardi, le tribunal de Mulhouse a validé le projet de reprise du FC Mulhouse porté par Rayan Zaïen et l'entrepreneur Jérôme Hirtzlin. Le premier, ancien joueur du club en CFA et désormais avocat au barreau, en devient le président à 35 ans.

En proie à de sérieux problèmes financiers, le FC Mulhouse, fondé en 1893, avait été relégué cet été en Régional 1 par la DNCG. « En termes de gestion, on a envie de couper un peu avec ce qui se faisait dans le passé, c'est-à-dire une tête qui gère un petit peu l'ensemble du club et qui prend les décisions », a annoncé le nouveau dirigeant au micro de BFM Alsace, faisant référence ici à son prédécesseur Gary Allen.

Ancien joueur de Mulhouse et entraîneur du club lors de la saison 2015-2016, Hakim Aibèche, nommé coordinateur technique, occupera provisoirement le poste d'entraîneur en attendant la nomination d'un nouveau coach. Après deux matches disputés et un seul point glané, le FCM occupe la 11e place (sur 14) de sa poule mais reste sur une large victoire face à Hausgauen lors du 3e tour de la Coupe de France (10-3).