Le reste de la nuit à Melbourne : Nadal out, Swiatek O.K., Sakkari et Auger-Aliassime bousculés

La journée à l'Open d'Australie a bien évidemment été marquée par la défaite de Rafael Nadal, diminué face à Mackenzie McDonald. Si Iga Swiatek a vécu une journée tranquille, cela n'a pas été le cas pour Maria Sakkari ou Félix Auger-Aliassime.

Le choc : Rafael Nadal

Le tenant du titre n'est plus dans le tournoi, éjecté dès le deuxième tour. Visiblement pas à son meilleur dès les premiers échanges, Rafael Nadal a subi les frappes lourdes de l'Américain Mackenzie McDonald (65e). Surtout, il s'est blessé à l'aine au milieu du deuxième set et n'a pas pu défendre correctement ses chances (6-4, 6-4, 7-5). Décidément, en dehors de Roland-Garros, l'Espagnol n'arrive pas à conserver ses titres du Grand Chelem.

Tranquille comme SwiatekLa n°1 mondiale enchaîne les matches sans trembler dans cet Open d'Australie. Certes, elle a concédé deux fois son service dans le premier set, mais elle a aussi breaké tous les engagements de Camila Osorio dans cette manche. Et dans le jeu courant, elle était largement au-dessus (6-2, 6-3).

Sakkari et Auger-Aliassime bousculésMaria Sakkari, 6e mondiale, ne s'attendait probablement pas à être si malmenée au deuxième tour de l'Open d'Australie par une jeune Russe de 18 ans classée au-delà du top 100 (106e). Mais c'était ignorer que Diana Shnaider avait gagné 749 places en 2022. Jamais rattrapée par l'événement, Shnaider a joué crânement sa chance, soûlant Sakkari de 39 coups gagnants et 5 aces. Jamais souveraine, la Grecque a dû enclencher le « god mode » dans quelques jeux décisifs pour s'en sortir.

Le « god mode », Félix Auger-Aliassime en était bien loin face à Alex Molcan. Terriblement imprécis (48 fautes directes dont 25 dans les deux premiers sets), le Canadien se plaignait des balles, mais c'était bien son bras qui ne tournait pas à plein régime. Dos au mur, il a fini par corriger le tir et trouver une solution face à un Molcan qui l'avait longtemps martyrisé dès que les échanges duraient. Mais la tête de série n°6 s'en est finalement sortie (3-6, 3-6, 6-3, 6-2, 6-2).

Les autres résultatsQualification solide pour Frances Tiafoe (16) face à Shang Juncheng (6-4, 6-1, 6-1) et Jessica Pegula (3) face à Aliaksandra Sasnovich (6-2, 7-6 [5]) pour confirmer la bonne forme du tennis américain. En revanche, c'est fini pour Petra Kvitova (15), sortie par Anhelina Kalinina (7-5, 6-4). Malgré le gain de la première manche, Bianca Andreescu s'est inclinée face à Cristina Bucsa (2-6, 7-6 [7], 6-4). Malgré une belle lutte dans le deuxième set, Emma Raducanu n'a pas pu empêcher Coco Gauff (7) de rallier le troisième tour (6-3, 7-6 [4]).