Retour des internationaux à Toulouse pour la 23e journée de Top 14

Romain Ntamack et Antoine Dupont (à droite). (P. Lahalle/L'Équipe)

Le Stade Toulousain pourra probablement compter sur tous ses internationaux pour défier La Rochelle, samedi soir, dans un Stadium à guichets fermés. Tous ses « chelemards » ménagés ou blessés la semaine passée ont pris part à l'entraînement collectif de ce mardi.

Ce mardi, l'entraînement du Stade toulousain se déroulait exceptionnellement sur les installations du Toulouse Athletic Club (TAC), en vertu d'un accord de partenariat entre le club rouge et noir, la région Occitanie et de l'association « Rebonds » (insertion par le rugby). De nombreux gamins d'écoles de rugby des environs étaient présents et ils n'ont pas dû regretter le déplacement, car toutes les stars toulousaines étaient sur le pré. Faut croire que le champion d'Europe et de France sortant attendait ce moment pour vider son infirmerie. À moins que ce ne soit l'imminence d'un match crucial pour la qualification en phase finale du Top 14 contre La Rochelle, samedi soir.

Dupont, Ntamack, Cros, Baille et Lebel sur le pont

Laissés au repos la semaine passée, le demi de mêlée Antoine Dupont et l'ouvreur Romain Ntamack sont donc de retour, tout comme le pilier gauche Cyril Baille et le troisième-ligne polyvalent François Cros, qui s'étaient arrêtés deux semaines en raison d'alertes musculaires. *

Même l'ailier Matthis Lebel, qui s'était luxé un pouce lors du match retour de Coupe d'Europe face à l'Ulster, a pris part à l'entraînement collectif avec une protection à la main. Tous les récents vainqueurs toulousains du Grand Chelem avec les Bleus pourraient donc se retrouver sur la feuille de match du choc de samedi face aux Maritimes. La rencontre se jouera à guichets fermés, au Stadium.

lire aussi

La 23e journée du Top 14

lire aussi

Classement du Top 14

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles