Retour sur les victoires de Victor Perez, vainqueur du Abu Dhabi Championship

Victor Perez, lors de sa victoire en Hollande, en juin 2022. (S. King/Presse Sports)

Troisième victoire sur le circuit européen à 30 ans pour Victor Perez, qui a remporté dimanche à Abu Dhabi son premier titre au niveau Rolex Series. Retour sur ses succès.

Dunhill Links 2019Rookie sur le circuit européen, Victor Perez, 27 ans alors, remporte en septembre 2019 à Saint Andrews, le Dunhill Links, l'une des meilleures dotations du circuit (800 000 dollars), sur la Mecque du Golf. Résidant tout proche du parcours écossais, le Tarbais résiste au retour de Matt Southgate pour lancer son palmarès.

Réaction, juste après s'être fait doucher au champagne par les autres joueurs français présents, ce 29 septembre-là : « Je suis tellement ému ! Je me suis battu toute la journée, j'ai résisté aux assauts de mon adversaire. J'ai éteint mon téléphone hier soir, je n'ai pas voulu tergiverser sur les conséquences d'une future victoire. Je vais maintenant décompresser et aller boire quelques verres dans la rue derrière ! »

Dutch Open 2022Après 18 mois difficiles et une tentative sur le PGA Tour sans succès, Victor Perez vient se relancer en Europe. Aidé par le coach Peter Cowen, le Français réalise une performance de putting sensationnelle à longue distance (40 mètres de putts cumulés en six trous), pour renverser cet Open de Hollande.

En play-off face à Ryan Fox après un putt de deux mètres manqué pour la gagne au 72e trou, le droitier d'1,92m se ressaisit et enquille à nouveau à longue distance, au quatrième trou de barrage. Un birdie à 12 mètres plein de liesse, pour sa deuxième victoire sur le DP World Tour.

« Pour être honnête, j'ai eu beaucoup de chance en réussissant ces longs putts en play-off. J'ai juste essayé de me concentrer sur moi toute la journée, c'est tout ce que je pouvais faire, essayer de garder un état d'esprit de champion et frapper bon coup après bon coup. Il est presque impossible de prédire ce qui va se passer au golf : des gars sortent de nulle part et gagnent des tournois, d'autres prennent une avance considérable. Vous devez juste vous concentrer sur vous, et ne pas regarder le leaderboard. J'ai juste eu la chance de tomber du bon côté aujourd'hui. »

Abu Dhabi ChampionshipDe la maîtrise pendant quatre tours et un dimanche de folie pour remporter son premier Rolex Series. Le 111e mondial (il fut 29e au pic de sa carrière, en 2020) prend les commandes de l'Abu Dhabi Championship après six birdies sur les onze premiers, puis fait pleuvoir sur le Yas Links une douche de talent pour s'imposer en solitaire.

lire aussi : Tour Européen : Victor Perez remporte le Abu Dhabi Championship

Par sauvé depuis l'extérieur du green au 14, au putter façon Cameron Smith, puis surtout, cette sortie de bunker qui semblait lui promettre le bogey et le play-off... avant qu'un effet rétro salvateur ne fasse glisser sa balle dans le trou.

lire aussi : Podcast : Victor Perez, déception ou satisfaction ?

Un bogey final plein de sueur (bunker, puis obstacle d'eau) ne l'empêchera pas de remporter ce succès crucial à 30 ans, qui le place en situation idéale pour se qualifier à la prochaine Ryder Cup.