Sa retraite, son envie d'entraîner... les confidences de Florent Balmont

RMC Sport

Sa décision de mettre un terme à sa carrière

"La crise sanitaire fait que j'arrête un peu plus tôt que prévu. Je m'étais préparé depuis le début de la saison à arrêter. Ce qui se passe ne m'a pas fait changer d'idée. J'essaierai de faire un jubilé pour fêter ça tous ensemble et réunir notamment ceux qui auraient dû être là lors de mon dernier match. J'aurais peut-être pleuré lors de la dernière journée, ça aurait été un moment particulier. Mais je n'ai pas de regrets parce que j'ai profité à fond. Je me suis éclaté dans tous les clubs où je suis passé, j'ai atteint mes objectifs. Je m'arrête donc avec une grosse satisfaction. J'ai passé la barre des 40 ans, j'ai fait plus de 500 matchs (en Ligue 1), j'ai gagné des choses. C'est le bon moment pour arrêter et passer à autre chose."

Les secrets de sa longévité

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

"C'est la passion du foot! Je me suis toujours donné à fond, j'ai pris un plaisir fou à chaque entraînement. J'ai aussi eu la chance de tomber dans des groupes fantastiques. Je me suis fait beaucoup de potes dans le foot. Je n'ai aucune frustration. J'ai été énormément touché par les nombreux témoignages que j'ai reçus, ça montre la trace que je laisse dans le foot. Même ceux qui n'aimaient pas au départ mon style de jeu me remercient. Ils me montrent du respect, ça me touche."

Sa formation et ses débuts à l'OL

"Même si je n'ai pas fait énormément de matchs avec les pros, j'ai beaucoup appris. Robert...

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

À lire aussi