On a retrouvé le supporter suisse qui est devenu un meme

·1 min de lecture

Tout d'abord, est-ce que cela t'était déjà arrivé d'avoir des moments de folie ?
J'avoue que ce n'est pas la première fois que je me laisse transporter par mes émotions. Je me souviens avoir été en transe à l'Euro 2016 lors du huitième de finale contre la Pologne grâce au but de Shaqiri (égalisation à 1-1, la Suisse perdra le match aux tirs au but ensuite, NDLR). Mais aussi en 2018 face à la Serbie à Kaliningrad avec un but de Xerdan à la dernière minute. Les deux fois, j'étais dans le stade et c'était magnifique. Cependant, jamais je ne me suis mis torse nu.

"Lorsque Seferović marque le 3-2, il vient près de nous pour nous dire que ce n'est pas fini. Alors je donne tout."


Et là, tu t'es lâché.
Oui, mais il y a tout un cheminement. Nous en avions marre d'être les…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com
Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles