On a retrouvé le supporter suisse qui est devenu un meme

·1 min de lecture

Tout d'abord, est-ce que cela t'était déjà arrivé d'avoir des moments de folie ?
J'avoue que ce n'est pas la première fois que je me laisse transporter par mes émotions. Je me souviens avoir été en transe à l'Euro 2016 lors du huitième de finale contre la Pologne grâce au but de Shaqiri (égalisation à 1-1, la Suisse perdra le match aux tirs au but ensuite, NDLR). Mais aussi en 2018 face à la Serbie à Kaliningrad avec un but de Xerdan à la dernière minute. Les deux fois, j'étais dans le stade et c'était magnifique. Cependant, jamais je ne me suis mis torse nu.

"Lorsque Seferović marque le 3-2, il vient près de nous pour nous dire que ce n'est pas fini. Alors je donne tout."


Et là, tu t'es lâché.
Oui, mais il y a tout un cheminement. Nous en avions marre d'être les…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com