Revanche, quarantaine, 100%, mental : les 6 choses à savoir de la finale Jennifer Brady-Naomi Osaka

Loris Belin
·1 min de lecture

• La passe de quatre pour Osaka ?

Naomi Osaka est un cas à part parmi les cadors du circuit féminin. L'actuelle troisième joueuse mondiale est un talent précoce, sacrée en Majeur dès l'âge de 20 ans à l'US Open. La Japonaise a toutefois eu du mal à confirmer sur la durée ces premiers triomphes, la faute à un jeu encore perfectible sur terre comme sur gazon. Impériale sur dur, Osaka possède un parcours sinusoïdal en Grand Chelem. Elle n'a passé qu'à trois reprises le cap des quarts de finale. A chaque fois, elle est allée au bout, à l'US Open 2018 et 2020 et à l'Open d'Australie 2019. Le quatre à la suite samedi ?

• Osaka peut cimenter sa place parmi les grandes

Un deuxième titre du Grand Chelem consécutif serait une première dans la carrière de Naomi Osaka, le signe d'une constance désormais acquise au plus haut niveau. Une quatrième levée en Majeur consoliderait son statut à part au sein du tennis féminin actuel. Derrière les sœurs Williams, Naomi Osaka deviendrait la joueuse en activité la plus titrée en Grand Chelem avec un quatrième sacre, dépassant l'Allemande Angélique Kerber. La Japonaise reviendrait à hauteur de la Belge...

Lire la suite sur France tv sport

A lire aussi