Revol: "Un climat pas très sain dans le rugby"

Le président du Castres Olympique Pierre-Yves Revol n’a pas voulu se plaindre du report de son match face au Stade Français. Il désire surtout que le rugby français retrouve sa sérénité après plusieurs semaines agitées.

Pierre-Yves Revol, le match entre le Castres Olympique et le Stade Français a été reporté. Quel regard portez-vous sur cette décision ?

Je préfère, enfin notre club préfère, affronter le Stade Français plutôt que de gagner le match sur tapis vert et avoir cinq points sans disputer le match. Et je n’étais pas du tout confortable avec l’idée de gagner ce match sur tapis vert. On avait échangé avec le coach (Christophe Urios, ndlr) à ce sujet. Donc sur le principe, cette décision me rend plus confortable et elle ne me gêne pas du tout.

A voir aussi >> Top 14: Montpellier s'oppose au report, le Racing répond à Boudjellal

Vos homologues de Montpellier, qui devaient affronter le Racing, s’opposent au report…

C’est leur décision. Je pense que l’institution a pris une décision. Pour ma part, je la respecte, je ne veux pas ajouter de la confusion à la confusion. Je pense que le rugby a besoin de retrouver de la sérénité. Ça ne m’empêche pas de penser que nous sommes aujourd’hui otages, comme Montpellier, comme d’autres clubs, du problème né de ce projet de fusion entre les clubs parisiens, qui visiblement n’avaient pas mesuré l’ampleur de l’émotion qu’il allait susciter. Et donc on se retrouve avec des répercussions en chaîne qui sont préjudiciables à l’ensemble du Top 14. Et ça, on ne peut que le regretter. Maintenant, je le répète, je respecte la décision de...

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages