Ricardo Pereira brillant, Cardinale infranchissable, Verratti transparent: les notes de Nice-PSG

Mis sous pression par la victoire de Monaco devant Toulouse (3-1), samedi, le PSG a tremblé et a cédé à l’Allianz Riviera en clôture de la 35re journée de Ligue 1 dans le choc face à Nice (3-1). Une défaite logique pour un Paris décevant, face à des Niçois survoltés.

Nice

Cardinale (7)

Souquet (7)

Baysse (5)

Dante (5)

Dalbert (5,5)

Koziello (6)

Seri (6)

Ricardo Pereira (8)

Belhanda (6)

Eysseric (5,5)

Balotelli (6,5)

A lire aussi >> Le PSG s’incline à Nice et laisse Monaco filer vers le titre

Ricardo Pereira, l’ailier reconverti

Cela fait partie des innovations que Lucien Favre nous a offert en cette seconde partie de saison. Après son retour de blessure et l’éclosion dans le même temps d’Arnaud Souquet à son poste habituel de latéral droit, Ricardo Pereira s’est épanoui dans un rôle plus offensif d’ailier. C’est lui qui est à l’origine du but de Mario Balotelli (26e). Au retour des vestiaires, c’est lui qui enfonce un peu plus le PSG, grâce à une superbe sortie de balle de Younès Belhanda à l’origine, en ouvrant parfaitement son pied gauche pour trouver la lucarne opposée de Kévin Trapp (48e). Un bijou et une prestation XXL pour celui qui est toujours prêté par Porto.

A lire aussi >> Ricardo Pereira brillant, Cardinale infranchissable, Verratti transparent: les notes de Nice-PSG

Le roc Yoan Cardinale

Il a démarré ce choc de la 35e journée de la pire des manières, en relâchant une frappe pourtant anodine d’Angel Di Maria. Mais par la suite, l’un des meilleurs gardiens d’Europe en terme de ratio tirs cadrés/arrêts, a repoussé toutes les tentatives parisiennes. En deuxième période notamment, il stoppera la frappe de...

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages