Ricciardo pointe la principale faiblesse de la RB13

Ricciardo pointe la principale faiblesse de la RB13

Daniel Ricciardo révèle que Red Bull a découvert quel était le principal point faible de sa RB13 en regardant les caméras embarquées de la Ferrari et de la Mercedes durant le Grand Prix d’Australie.

Il affirme que c’est au niveau du train arrière de sa monoplace que Red Bull doit particulièrement progresser.

"Je pense que pour le moment nous n’avons pas suffisamment d’adhérence à l’arrière de notre voiture, donc pas assez d’appui grosso-modo", a indiqué Ricciardo à Shanghai.

"Après, pour être complet, je ne sais pas si c’est parce que nous n’en avons pas suffisamment ou car nous n’avons pas encore réussi à régler notre voiture de la bonne façon."

  • La F1 en Malaisie, c'est (bientôt) fini !

  • "Mais en regardant les caméras embarquées de la Ferrari et de la Mercedes à Melbourne, il était clair qu’ils avaient plus de grip à l’arrière que nous, donc probablement que nous n’en avons pas autant qu’eux pour le moment. Voilà tout. C’est clairement le domaine dans lequel nous devons le plus progresser."

    Ricciardo avait été contraint à l’abandon à Melbourne alors que son équipier Max Verstappen avait rallié l’arrivée avec trente secondes de retard sur le vainqueur du Grand Prix, Sebastian Vettel.

    Découvrez les girlfriends des pilotes de Formule 1 dans notre galerie en cliquant ici.

    Suivez l’actu F1 en temps réel avec F1i sur Facebook et Twitter


    Retrouvez cet article sur F1i.com

    En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages