Rien n'arrête les Brooklyn Nets, Luka Doncic (Dallas) toujours intenable

La onzième victoire de suite pour les Brooklyn Nets, le nouveau match à plus de 50 points pour Luka Doncic (Dallas) et le panier décisif de Tyler Herro (Miami) ont marqué la soirée du 31 décembre.

Le fait : Brooklyn reçu 11 sur 11

Plus rien n'arrête les Brooklyn Nets. Samedi, la franchise de Kevin Durant et Kyrie Irving a dominé sans trembler les Charlotte Hornets (123-106) pour s'offrir sa onzième victoire de rang (la 15e sur les 16 derniers matches). Sous l'impulsion de ses deux stars (28 points pour Irving, 23 pour Durant), les Nets ont mis les choses au point d'entrée de jeu (32-22 dans le premier quart-temps) et n'ont jamais été inquiétés. « En les tenant à 22 points dans la première période, on a tout de suite posé notre empreinte sur le match, a noté l'entraîneur des Nets, Jacque Vaughn, et après ça on a su utiliser notre rotation et notre profondeur de banc pour continuer à faire grandir l'écart. »

Avec les San Antonio Spurs et les Chicago Bulls au programme des deux prochains matches, les Nets ont une belle occasion de poursuivre leur série et de se rapprocher encore un peu plus de Boston, en tête de la conférence Est (2 victoires d'écart à l'heure actuelle).

lire aussi : Le classement de la conférence Est

Le joueur : Doncic passe encore 50 pointsPour la troisième fois en cinq matches, Luka Doncic a passé la barre des 50 points, avec 51 face aux San Antonio Spurs samedi soir lors d'une très courte victoire pour les Dallas Mavericks (126-125). Le Slovène est devenu le premier joueur de l'histoire de la ligue à accumuler 250 points, 50 rebonds et 50 passes décisives sur une série de cinq rencontres.

Face à San Antonio, tous ses points ont compté puisque les Spurs, menés de 17 points pendant la rencontre, ont failli arracher la victoire dans les derniers instants. Mais Doncic, auteur de quelques rebonds clés, veillait et a permis aux Mavericks de conforter leur place de quatrième dans la conférence Ouest.

lire aussi : Le classement de la conférence Ouest

L'action : une fin de Herro (Miami Heat)Entre Miami (privé de Jimmy Butler, ménagé) et Utah tout s'est joué à l'ultime seconde. Alors que Lauri Markkanen venait d'égaliser depuis la ligne de lancer franc (123-123), Tyler Herro s'est saisi du ballon loin dans son propre camp avec seulement 6''3 à jouer. L'arrière du Heat a alors offert une action complètement folle qui l'a vu se jouer de trois défenseurs du Jazz pour planter de manière acrobatique le panier de la victoire au buzzer (126-123).

Cela a conclu une soirée réussie pour Herro qui a inscrit 29 points, pris 9 rebonds et délivré 6 passes décisives. Bam Adebayo a été l'autre joueur clé pour les Floridiens avec 32 points et 8 rebonds. Avec cette victoire, Miami repasse en positif (19 victoires-18 défaites) alors que ce résultat fait basculer Utah dans le négatif (19 victoires-20 défaites) pour la toute première fois de la saison.

Les autres matchesJoel Embiid a signé le cinquième triple double de sa carrière (16 points, 13 rebonds, 10 passes décisives) à l'occasion de la facile victoire des Philadelphia 76ers (où James Harden était au repos) sur le parquet du Oklahoma City Thunder (115-96).

Malgré 45 points de leur ancienne star Paul George, les Indiana Pacers ont eu le dernier mot (131-130) face aux Los Angeles Clippers. 34 points de Myles Turner et 14 points (sur 24) de Tyrese Haliburton dans les quatre dernières minutes ont fait la différence pour Indiana.

Autre victoire d'un point, celle des Cleveland Cavaliers sur les Chicago Bulls (103-102) dans un match un peu décousu où les Cavs se sont fait peur jusqu'au bout (DeMar DeRozan a eu une balle de match) malgré une avance de sept points à moins de deux minutes de la fin.

Très rapidement menés, les Detroit Pistons ont réussi à inverser la tendance pour s'imposer largement (116-104) sur le parquet de Minnesota Timberwolves toujours aussi poussifs.

Enfin, portés par 35 points de Julius Randle, les New York Knicks ont facilement disposé des Houston Rockets (108-88) après une entame ratée (35-27 Rockets après un quart-temps). Evan Fournier a joué 20 minutes (8 points à 2/8, 2/6 à trois points).

lire aussi : Calendrier/Résultats de la NBA