Riolo: "Une impasse de Monaco et après ?"

Retour sur l’impasse faite par Monaco sur le match de Coupe de France au Parc…

"Avant de le voir, on ne mesurait peut-être pas à quel point ce PSG-ASM allait être gênant. Cette demi-finale de Coupe de France gagnée 5-0 par Paris aux dépens d’une équipe de CFA même pas motivée, ça n’a ressemblé à rien. Et une fois qu’on a tous donné notre avis sur la décision de Monaco de ne pas jouer ce match, reste le constat : c’était nul.

Je crois, de plus en plus, que la décision de Jardim a été motivée autant, si ce n’est plus, par des raisons psychologiques que sportives. Mais peu importe. C’est fait et on verra si ce renoncement aura ou non des conséquences. Allons plus loin donc.

Si Jardim s’est cru dans l’obligation de faire ce choix, c’est aussi parce que nos calendriers sont mal foutus. On pourra toujours me répondre qu’en Angleterre ce n’est pas mieux, ça ne changera rien à l’affaire.

Voilà plusieurs années maintenant qu’à chaque début de saison, on se penche sur le calendrier et on se dit que si une équipe va loin en Coupe d’Europe, elle sera confrontée à un problème quasi insoluble.

Chaque année, on a le "sketch" de la finale de la Coupe de la Ligue pendant un week-end de championnat et chaque année, on se dit que si une équipe se retrouve en demi-finale de Ligue des Champions ça bloquera. On pensait que ça tomberait sur le PSG, c’est arrivé à Monaco, une équipe qui a un effectif moins étoffé que Paris ! Heureusement qu’on...

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages