Riolo: "Cette Juve est trop forte pour l’ASM…"

Retour sur la défaite de Monaco en demi-finale aller de la Ligue des champions devant la Juventus (0-2)…

Monaco attaque le match avec des côtés modifiés. Mendy absent, Sidibé joue à gauche et Dirar à droite. Quand on sait l’importance du jeu de l’ASM dans ce secteur, c’est un handicap. La Juve, elle, retrouve un 352 qui ne fait plus partie de ses schémas « classiques ». Alvès et Sandro sont donc plus haut. C’est Cuadrado qui laisse sa place.

>> Riolo: "L'OL prend un gros bouillon !"

Le début de la Juve est excellent. Il y a une volonté de contrôler le match. Techniquement, tactiquement, c’est très bon. Dybala placé entre les lignes, libre de ses mouvements est un vrai problème pour le milieu de l’ASM. Il y a une bonne séquence monégasque dans cette première période. C’est ponctué par deux occasions pour Mbappé. Reste que globalement, le Juve contrôle tout. Son option défensive, à 3 ou à 5 derrière (quand Sandro et Alvès reculent) pose beaucoup de souci à l’ASM. Si Mbappé parvient à se créer parfois un peu de place, Falcao est lui bien étouffé dans la défense Juventina.

>> Revivez Monaco-Juve (0-2)

>> Monaco-Juve: le superbe réalisme d'Higuain en vidéo

Dybala est énorme

C’est en sortant vite et en déroulant une action de grande classe que la Juve marque. A 1/0, la Juve semble encore plus sûre de son fait. Elle dégage beaucoup d’assurance. Monaco a le ballon, mais c’est parce que la Juve lui laisse et cherche désormais à casser le rythme de la rencontre....

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages