Riolo : "Nice avance toujours"

Retour sur les faits marquants de la 31e journée de Ligue 1…

L’équipe en forme vient défier celle qui l’a été pendant longtemps. Et Nice pouvait profiter du faux pas de l'OL pour creuser encore l’écart. Un OL en sandwich puisque si Bordeaux gagnait, ça pouvait avoir une vraie incidence au classement derrière !

Toujours dans sa belle saison, Nice n’attire pourtant pas grand monde au stade. C’est tellement décevant.

Et si les Aiglons donnent l’impression de bien débuter, c’est Bordeaux qui brille vite. Laborde fait beaucoup moins de bruit qu’un paquet de joueurs survendus, mais il est assurément l’une des belles révélations de l’année. Son but plein de classe le confirme !

Mais pourquoi la sensation que Nice n’est plus ce qu’il était perdure ? C’est faux ! Dans cette première période, Nice domine et le jeu de passes, le bloc haut, le pressing, tout ce qu’on voyait avant, est toujours là. Ça joue bien, Nice ! D’abord, les Aiglons égalisent vite. Et puis, à force de pousser, de maîtriser, ils passent devant grâce à un super but d’Eysseric !

Gros rythme, bon match, ce Nice-Bordeaux fait du bien à notre L1…

Pas satisfait de subir autant et de ne jouer que les contres, Bordeaux entame la seconde période plus haut sur le terrain. Les Girondins font ce qu’il faut pour revenir, mais pas Kamano qui rate beaucoup trop d’opportunités !

Gourvennec change sa ligne d’attaque. Menez et Rolan entrent. Toute cette seconde...

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages