Rivalités : 7 histoires de désamour

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Brighton-Crystal Palace


70 kilomètres et une autoroute : la M23. Voilà ce qui sépare Brighton, petite ville côtière du sud de l'Angleterre, et Crystal Palace, club de la banlieue sud de Londres. Ce ne sont pourtant pas les rivalités qui manquent au sein de la capitale britannique, mais les Eagles ont choisi la leur : ce sera avec Brighton. Un désamour construit notamment dans les années 1960, alors que les deux anciens coéquipiers et ennemis jurés à Tottenham Terry Venables (Crystal Palace) et Alan Mullery (Brighton) dirigent la destinée des deux clubs en troisième division. En 1976, Palace sort Brighton en match d'appui de FA Cup grâce à un penalty retiré (et manqué) qui provoque la colère de Mullery. Touché au visage par une tasse de café brûlant, ce dernier jette sa monnaie à la face des supporters londoniens en leur criant : "C'est tout ce que vous valez !" Liés, les deux clubs le sont…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com
Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles